Amélie Boleyn (Vezin)

Acryliques

Passionnée par les années 80, j’ai voulu reprendre ce style que ce soit dans les couleurs ou dans les formes. Je me suis inspirée de film de science-fiction de ces années-là, où les décors étaient très minutieux, inventifs et colorés. J’ai utilisé des acryliques, en ne prenant que les couleurs primaires pour faire mes mélanges. Je me suis mise au défi de faire des dessins à main levée, ce qui donne un effet flou et peu correct. C’est exactement ma vision de la perspective.

J’ai réalisé un triptyque où chaque dessin et un point de vue, une perspective différente. Un point de fuite, deux points de fuites et trois points de fuites.

J’ai voulu partir sur des dessins abstraits, j’ai eu directement la vision longiligne d’une ville, ou de l’architecture biscornue comme un labyrinthe.

Compétences

Posté le

30 septembre 2021

Poster le commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *