Marine Sharp (Liège)

Les thématiques du rapport au corps et de l’identité sont au cœur du travail visuel de Marine Sharp. Se servant de la technique du transfert pour élargir sa pratique de la photographie, elle varie les supports et se joue des textures.

« J’efface, je gratte, j’abîme ce que je trouve trop propre, trop lisse ». Elle présente à Hors Champs : Kitsungi, cet art japonais consistant à réparer des céramiques cassées à l’aide d’or ou d’argent.

Compétences

Posté le

30 septembre 2021

Poster le commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *